twitterfacebookgoogle

3 critères à prendre en compte pour bien choisir son centre d’affaires

  • Posted On: 24th July 2013
  • By:
3 critères à prendre en compte pour bien choisir son centre d’affaires

De plus en plus d’entreprises se laissent séduire par les centres d’affaires. Il est vrai qu’à y regarder de très près, ce concept offre de nombreux avantages aux entreprises, quelle que soit leur ancienneté sur leurs marchés respectifs. Cependant, il est également vrai que cette expérience est susceptible de tourner court si vous tombez sur une entreprise qui manque de professionnalisme et de rigueur dans la gestion de vos affaires. Voici donc trois critères à surveiller de près avant de signer avec un centre d’affaires.

Le coût réel des services et les frais annexes

Bien entendu, le coût de votre contrat avec le centre d’affaires est un critère déterminant dans le choix de ce dernier pour abriter vos affaires. Ce coût également est influencé par divers éléments tels que la localisation géographique du centre. En effet, d’une région économique à une autre, d’une ville à une autre, les charges ne seront pas les mêmes, par conséquent le coût des prestations variera. Vous devez donc comparer plusieurs centres, à prestations égales, mais également situés dans les mêmes zones économiques. Pour vous donnez une idée de l’offre et des prix vous pouvez allez faire un tour sur Regus qui propose de très bons centres d’affaires à Bruxelles par exemple.

Ceci implique donc que votre contrat soit suffisamment explicite sur le contenu de vos coûts. Viennent s’ajouter ensuite les frais annexes tels que la mise à disposition d’un photocopieur, un scanner, d’un fax, etc.
Mention spéciale pour le mode de facturation les frais de téléphone et d’internet qui doit également être inspecté de près.

L’identité de votre entreprise

Les centres d’affaires, dans le souci de convenir et de plaire à un maximum de clients, offrent des locaux standardisés. Ce type de locaux est donc le même pour toutes les entreprises qui les louent. Résultats des courses : tout le monde à la même identité. Mieux, il peut arriver que certains centres d’affaires, dans un souci de communication propre, cherchent à apposer leur logo un peu partout sur le bâtiment, à l’intérieur, dans les locaux destinés à être loués, mais surtout à l’accueil et à la réception. Bien entendu, cette situation met à mal votre propre communication et votre signalétique, et mérite donc que vous y prêtiez plus d’attention au moment de signer votre contrat.

Les augmentations en fin de contrat

Dû aux fluctuations du marché de l’immobilier, certains centres d’affaires ont tendance à revoir à la hausse leurs contrats dès la fin du contrat en cours. Les dommages peuvent être de taille, surtout pour les entreprises naissantes. En effet, vous risquez de vous retrouver à changer d’adresse subitement et devoir en trouver une nouvelle en trois mois, le temps de votre préavis. Cette pratique est tout à fait légale cependant, et peut constituer l’un de vos critères de choix d’un centre d’affaires.
En réalité, il est plutôt rare de voir les centres d’affaires indépendants se livrer à cette pratique, elle est plus courante chez les mastodontes du marché. Ces derniers ne s’inquiètent pas de votre départ, car la liste de prospects est longue et surtout, compte tenu de l’état du marché de l’immobilier, ils pourront augmenter les coûts.
En conclusion, d’une manière générale, il est rare de voir les professionnels des centres d’affaires porter préjudice à leurs clients, mais comme on dit : la confiance n’exclut pas le contrôle. Il vaut mieux donc bien lire et comprendre votre contrat dans les moindres détails avant de signer.

Written by Laure